Dans l’immense palais de l’octoseigneur, la cours entourait sa Grande Tentaculerie. Celui-ci fit appeler son conteur ; il s’ennuyait.
Lorsque le raconteur se fut installé, l’empereur Octohuit le huitième mis ses tentacules communicatrices en contact avec son interlocuteur et, par un mélange de phéromones et de variations de couleurs dermiques, il lui intima l’ordre de lui raconter une histoire :
— Divertis-nous, Conteur !
Ce dernier s’installa devant l’octotrône, rassembla ses tentacules en un geste réclamant le silence, puis entama son récit :
— Il était une fois un homme…
— Oh, chouette, l’interrompit alors une courtisane. De la science-fiction ! J’adore ça !

Laisser une réponse