Dictionnaire non exhaustif de mots-valises, jeux de mots & autres billevesées.

– A –

Addiction (n.f.) — Technique oratoire proche de l’hypnose qui a pour effet secondaire sur l’auditoire qu’il devient systématiquement accroc à l’auditeur.

— L’addiction, s’il vous plaît !

(Démosthène, in «Ὀλυνθιακός»)

Addiction (absurDéfinition)

Entre les années 50 et 60, l’addiction était plus souvent pratiquée en binôme. Mais on n’était pas encore bien malin, à cette époque là.

Afichtre (n.f.) — Poster au contenu qui interpelle.

— Comment sais-tu que Bernard Werber sort un nouveau roman ?
— J’ai vu l’afichtre dans le métro.

(Olivier & Jacques, in «Mémoires d’un auteur imbibé»)

Afichtre (absurDéfiniton)

Le principe de l’afichtre poussé à son paroxysme n’est pas compatible avec une certaine hygiène des yeux.

Ailphone (n.m.) — Technique martiale d’auto-défense consistant à ingérer une certaine quantité d’ail afin de repousser les assaillants en leur parlant.

— Allô ? Je t’appelle avec mon nouvel ailphone. Il est super !… Allô ?… Non mais, allô, quoi !… Le salaud, il a raccroché !

(Nabilla, in «Une brève histoire de conversations malheureuses»)

Ailphone (absurDéfinition)

Prototype d’ailphone grand public présenté par une célèbre firme coréenne spécialisée dans la téléphonie mobile. Il n’eut aucun succès commercial.

Automobile (n.m.) — Appareil de télécommunication portable conçu pour décrocher et mener les conversations sans intervention de l’utilisateur.

— (…) Mais puisque je te dis que je t’ai pas appelé ! (…) Non, je ne t’aurai jamais dit un truc pareil… Allô ? Non mais, allô, quoi !

(Nabilla in «Une brève histoire de shampooing.»)

Automobile (absurDéfinitions)

Prototype exagérément ambitieux appelé l’automobile².

Autriste (n.m.) — Auteur spécialisé dans les récits burlesques.

L’autriste farci avec des figues, quel régal !

(Un lecteur n’ayant pas lu attentivement la définition)

Autriste (absurDéfiniton)

L’outil de travail du célèbre autriste Neil Jomunsi (qui a disparu sans laisser de trace après avoir posté cette image sur son blog)

– B –

Barbite (n.m.) — Vieille manière de désigner la toison pubienne masculine. Inusité depuis le début des années 1960, le terme ayant été retiré des dictionnaires de l’époque sous la pression d’une célèbre marque commercialisant une poupée mannequin.

— C’est laquelle, ta préférée ?
— Moi j’adore le modèle germanique, là…
— Ah, oui, la barbite Ulrich !

(Conversation entre deux pions, dans un collège de la Creuse)

Barbite (absurDéfinition)

Il a beaucoup été reproché au modèle 2016 un manque certain de pilosité faciale.

Bioler (v.) — S’entêter, malgré l’absence totale de voix, de texte et du moindre talent, de chanter.

— Benjamin sort un nouvel album.
— On lui a pas encore dit d’arrêter de bioler ?

(Entendu dans la rue, vers 17h30)

Bioler (absurDéfinition)

Artiste de rue à qui notre journaliste a offert un verre pour qu’il arrête de lui bioler dans les oreilles.

Bréler (v.) — Se trouver si emporté par ce que l’on chante qu’on se met à crier.

On ne peut qualifier Lara Fabian de bréleuse, car son handicap ne s’applique pas uniquement au chant. En revanche, Céline Dion sait parfaitement bréler.

(André Manoukian in «Ma vie, mon œuvre, mon lit avec miroir au plafond.»)

Bréler (absurDéfinition)

Cas unique dans les annales : cet homme capable de mimer un brèlement.

Brouillade (n.f.) — Scène de ménage au sein d’un poulailler.

— Hier, je passais la soirée chez mon pote. Le ton est monté entre sa femme et lui, et soudain il a disparu dans la cuisine. Un peu après, une odeur savoureuse d’œufs brouillés m’est arrivé aux narines. Dommage qu’on avait déjà mangé, j’en avais l’eau à la bouche.
— Ah, encore une scène de brouillade domestique…

(Entendu au parc André Citröen, entre un platane et six troènes)

Brouillade (absurDéfinition)

Certaines scènes de brouillade peuvent très mal tourner et se terminer en véritable boucherie.

– C –

Cafther (v.) — Choisir de boire à la fois un thé et un café. Par ext. action de ne pas donner confiance : «un caftheur».

— Regarde ! Jean-Michel a prit deux desserts !
— Et toi tu cafthes un capuccino et un earl grey, c’est pas mieux.

Jean-Mich & Jean-Much sont dans un batheau», pièce en ½ acte)

Cafther (absurDéfinition)

Un caftheur repenti, en plein sevrage.

Carnation (n.f.) — Anglicisme désignant les Etats-Unis d’Amérique.

La fière Carnation traverse un réel problème identitaire.

(Martin Luther King, lu avec la voix de Morgan Freeman)

Carnation (absurDéfinition)

Les USA reconnaissent un réel problème lié à l’acceptation des communautés de différentes couleurs de carrosserie.

Cauchenille (n.f.) — Variété de chenille visible uniquement en état d’ébriété avancé.

— Aaah ! J’ai rêvé que j’étais recouvert de cauchenilles !
— C’est rien, ça. L’autre nuit j’ai rêvé que je me faisais attaquer par un truc mi-éléphant, mi-fourmi, et re mi-éléphant derrière.

(Olivier & Jacques, in «Mémoires d’un auteur imbibé»)

Cauchenille (absurDéfinition)

Cauchenille verte (cochenilla prassina) en pleine parade.

Chandail (n.m.) — Désigne tout son oral émit par un convive souffrant d’une mauvaise haleine chronique.

Nous avions beau user de toute la douce diplomatie qui nous était accordée, nous ne parvenions pas à décider frère Bouchard de quitter la chorale. D’aucun ne supportait plus son chandail.

(Père Flissard, in «Guide à l’usage des jeunes tonsurés & autres conseils de sous la robe»)

Chandail (absurDéfinition)

Tant qu’ils gardent la bouche fermée, on ne remarque pas leurs chandails.

Concentré (n.m.) — Personne bête et méchante ayant la fâcheuse habitude de s’immiscer dans une discussion ou un débat pour tenter d’en devenir le centre d’intérêt.

— C’est qui, le mec à l’air bizarre, entre Olivier et Jacques, sur la scène, là ?
— C’est Lilian Peschet.
— Mais, il fait quoi ? Il était invité ? En plus il fait peur avec son regard fixe et ses sourcils froncés.
— C’est rien, il est concentré.

(Entendu durant une table ronde aux dernières Utopiales)

Concentré (Absurdéfinitions)

Cas rare de concentré de concentré parvenu à l’âge adulte. L’usage veut qu’on les noie à la naissance.

Contrebande (n.f.) — Dispositif quelconque ayant une influence sur le comportement masculin dont la principale caractéristique est l’inhibition de toute impulsion sexuelle. Dans certains cas, un effet secondaire observé, appelé intuitu pecuniæ est l’augmentation d’une impulsion de thésaurisation.

(…) Le décret européen de juillet 1993 a vu inscrire sur la liste de objets de contrebande les sandales portées avec des chaussettes.

(Minutes de l’assemblée européenne, 1995)

Contrebande (absurDéfinition)

La question de savoir si la famille Kardashian doit être considérée comme un produit de contrebande divise énormément les amateurs de querelles byzantines.

Croisage (n.m.) — Désigne une nouvelle génération née durant un voyage animé de vengeance.

Don de Vincent Favreau

Le troisième croisage (1316-1335) visant à reprendre Nea-Yerushelaïm fut un cuisant échec. Les jeunes gens issus de cette génération ne pensant qu’à capturer des créatures imaginaires à l’aide de leurs tablettes.

(Frère Mouazy, in «Chronicles temporis, quam nunc»)

Croisage (absurDéfinition)

Exemple de croisage : un bambinus crusadis ayant déjà développé sa carapace.

– D –

Dystopitre (n.m.) — Clown triste d’une autre époque.

Le dystropitre est à la scène ce que l’autriste est à la littérature.

(Jeanne B. Polémique in «Faut vraiment tout vous expliquer, éditions augmentée»)

Dystropitre (absurDéfinition)

Funérailles d’un dystropitre, sans doute la scène la plus réussi de sa carrière.

– E –

Écloser (v.) — Éclore de manière explosive.

— Maman, maman, j’a encore un bouton qu’à éclosé !
— Oh, non. Jean-Kévin, tu exagères ! Je vais devoir encore tout nettoyer…

(Jean-Kévin, in «Mémoires d’un poilisson»)

Ecloser (absurDéfinition)

Cas typique où le sujet est au bord d’écloser. On anticipe même un véritable feu d’acntifice.

Encornet (n.m.) — Petit bivalve marin qui a une fâcheuse tendance à la réincarnation.

— Je ne l’avais pas tué, lui ?
— Il est immortel. Tu le massacres, et hop ! Encornet.

(Clint Eastwood, in «L’inspecteur Harry vs les encornets de l’espace»)

Encornet (absurDéfinition)

Exemple d’encornet livré en kit (notice fournie séparément).

Escalier (interject.) — Célèbre cri de guerre poussé par les Franc-Comptois lors de la bataille de Trouverny contre les troupes anglo-saxonnes.

Le brouillard était si dense qu’avant chaque coup porté, les soldats devaient poser la question : « Est-ce qu’allier ? ».

(Frère Mouazy, in «Collection of ridiculam fabulas legere, quae post Missam»)

Escalier (absurDéfinition)

En souvenir de l’événement, les horloges franc-comptoises sonnent l’escalier de minuit.

Extincteur (n.m.) — Ouvrier tincteur à la retraite (voir le verbe tincter).

— De mon temps, le métier de tincteur était autrement plus compliqué, fiston. On n’avait pas toutes ces machines d’ordinateur pour tincter à ta place.

(Papy Mouazy, in «C’était mieux avant, contes pour effrayer endormir les petits»)

Extincteur (absurDéfinition)

Ouvrier tincteur rédigeant son rapport quotidien.

– F –

Faciel (adj.) — Manière d’admettre que son intelocuteur a raison, mais avec amertume.

— Je dis juste que tu abuses de l’imparfait du subjonctif dans tes textes, c’est tout.
—Cette critique fût faciel, cher ami.

(Olivier & Jacques, in «Mémoires d’un auteur imbibé»)

Faciel (absurDéfinition)

Cas rare; on peut adjoindre un adjectif à faciel. Ex : un faciel ingrat (allégorie).

Fautœil (n.m.) — Prothèse destinée à remplacer un globe oculaire. Par ext. un malvoyant : «un fautœil de trouble».

Elle jetait des regards éperdus autour d’elle tandis que l’immense silhouette noire la scrutait de son fautœil de verre.

(Jacques de la Fontaineblanche, in «Sangrillon, la petite pauvrette»)

Fautœil (absurDéfinition)

Hippolyte-Auguste de Tournemain (1854-1930), inventeur du fautœil à application médicale.

Fiasco (n.m.) — Courant musical dérivant du disco, mais qui fut un cuisant échec commercial.

Jean-Claude Van Damme devait incarner un moine shaolin dans un film historique retraçant l’incroyable histoire du Fiasco, dirigé par Jean-Jacques Abraham. Malheureusement, le projet de film, jugé trop ambitieux, vient d’être annulé.

(in Premiere, n° d’août 1996)

Fiasco (absurDéfinition)

L’une des raisons invoquée quant à la chute du fiasco pourrait être le style vestimentaire qui lui était associé.

Fistoire (n.f.) — Histoire d’amour passionnée et pénétrante. Très pénétrante.

— Jean-Bandouille, je sais tout ! Je t’ai vu hier soir, à la Fistinière, folâtrer avec Jean-Nanouille !
— Mon dieu, est-ce donc la fin de notre idyllique fistoire d’amour, mon Jean-Fistule adoré ?
— Que nenni ! Appelle donc ce cher Jean-Nanouille pour lui demander s’il est libre, ce soir.

(extrait de «Les feux de l’amour, la gloire, la beauté, et d’autres choses encore»)

Fistoire (absurDéfinition)

Le célèbre fistorien Alambesque Poingdessous, découvrant le contenu de votre historique internet.

Flétan (n.m.) — Désigne une période de sept années pouvant être qualifiées de molles.

— Zut, j’ai fait tomber mon miroir en caoutchouc.
— Tant pis pour toi. C’est flétan de malheur.

(extrait de «Les feux de l’amour, la gloire, la beauté, et d’autres choses encore»)

Flétan (absurDéfinition)

Flétan de bons et loyaux services pour terminer comme ça, si c’est pas triste…

Floculer (v.) — Pratiquer l’acte de procréation dans un milieu liquide.

— C’est curieux, tout de même, ce besoin qu’ont les marins de…
— Oh ça va hein ! Va te faire floculer ailleurs !

(in «Les Tontons Floculeurs»)

Floculer (absurDéfinition)

Une étude américaine tend à prouver que la floculation a de drôles d’effets sur le milieu marin. De là à comprendre d’où viennent les sirènes…

Fracture (n.f.) — Bordereau de paiement trop raturé pour être encore utilisable.

— Je me suis fait fracturer les travaux de la maison.
— Ah mince. Ça a été galère ?
— M’en parle pas. Ça m’a couté un bras.

(Entendu rue Annonerie Vieille, aux alentours d’un vendredi soir)

Fracture (absurDéfinition)

Jusqu’à une période très récente, la réduction de fracture se faisait de manière rudimentaire. D’où l’expression «Ça vaut des clous !»

– G –

Gamer (n.m.) — Jeune homme aigri.

— Tu sais ce que m’a répondu Jean-Kévine quand je lui ai demandé de ranger sa chambre ?
— Hmmm ?
— Qu’il n’avait pas le temps, parce qu’il est un gamer. Tu te rends comptes, chéri ?
— Qu’il est loin, le temps du spleen romantique où les petits cons avaient l’heur de se pendre…
— Comment ?

(Mme & M. Poisse, parents de Jean-Kévine)

Gamer (absurDéfinition)

Une étude américaine récente tend à prouver que la pathologie du gamer ne serait pas uniquement psychologique, et pourrait être transmise par les gènes.

Glaçon (n.m.) — Version mâle d’une frille.

— Les glaçons, c’est tous des clons.
— Et les frilles c’est toutes des anguilles.

(Niglolas & Painprunille, 4 & 5 ans)

Glaçon (absurDéfinition)

Trop âgé pour passer pour un glaçon, cet acteur anonyme a décidé de bouder.

Glaucome (n.m.) — Lieu de vie d’adolescent récemment émancipé.

— T’as rangé ton glaucome ?
— Oui, m’man.
— Mon œil !

(source anonyme)

Glaucome (absurDéfinition)

Une chambre d’étudiant avant l’apparition des premiers symptômes du glaucome.

– H –

– I –

Informatriste (n.f.) — Domaine de l’électronique avancée conduisant la plupart de ses utilisateurs vers la dépression nerveuse. Voir ordinacteur.

Les causes principales de suicides sont, par ordre d’importance : l’écoute de discourts politiques, la pratique du curling, l’utilisation intensive de programmes informatristes, les jeux sur téléphones portables.

(Rapport 2012-2013 sur le moral mondial commandé par l’ONU et rédigé par Patrick Sébastien)

Informatriste (absurDéfinition)

Le poste de travail typique d’un informatristien.

– J –

Jésuitre (n.m.) — Ordre religieux spécialisé dans l’élevage de bivalves.

L’on évitait désormais d’inviter le frère Bouchard lors des synodes. En digne représentant de l’ordre des Jésuitres, il avait la mauvaise tendance à vider les plateaux de fines de claire plus vite qu’on ne pouvait remplir les verres de blanc de Cassis.

(Père Flissard, in «Guide à l’usage des jeunes tonsurés & autres conseils de sous la robe»)

Jésuitre (absurDéfinition)

Trois représentations de jésuitres en tenue de travail (dite «bure caillée»), circa XVIe.

– K –

– L –

Lampadaire (n.m.) — Variété de camélidé ayant la faculté de pouvoir éclairer son chemin.

Le lampadaire de Chernobyl est le plus dangereux ; non content d’éclairer, ses yeux lancent aussi des lasers mortels.

(Karl d’Arwin , in «De l’origine des très grosse bêtes qui risquent d’asservir ou détruire l’humanité»)

Lampadaire (absurDéfinition)

Lampadaire menant son équipage (en feux de croisement).

Luminilnaire (n.m.) — Éclairage tellement tamisé que même l’esprit humain ne parvient pas à le perçevoir.

Le lumilinaire est très employé dans la recherche quantique fondamentale. Ou pas.

(Stephen Hawkins, in «Une. Brève. Histoire»)

Lumilinaire (absurDéfinition)

Malgré l’installation d’un nouveau lumilinaire, près du ministère, les politiciens ne semblaient pas y voir plus clair.

– M –

Merdre (n.f.) — Étendue d’eau salée naturelle, copieusement souillée par les déchets humains. Ne pas confondre avec une interjection rendue célèbre par un certain A. Jarry.

C’est pas la merdre qui fait l’homme.
C’est l’homme qui fais la merdre (…)

(Renault, ex-chanteur énervé, revenant énervant)

Merdre (absurDéfinition)

Depuis quelques étés maintenant, les vacances à la merdre n’amusaient plus le petit Micolas.

Mouitre (n.f.) — Illégitime progéniture d’une moule et d’une huître après une soirée trop arrosée au fond du bassin d’Arcachon.

— Je m’en suis mis plein la mouitre.

(Joyce Pantyfull, actrice de charme de cul)

Mouitre (absurDéfinition)

Une mouitre d’élevage. Son exploitation autant commerciale que culinaire reste sujet à débats.

– N –

Nagenda (n.m.) — Planning des réservations d’une piscine.

— Demain je peux pas ; j’ai piscine.
— Pareil, mon nagenda est plein.

(Olivier & Jacques, en réponse à une proposition de sortie en bar, circa 2015)

Nagenda (absurDéfinition)

Extrait d’un nagenda : «Mercredi 24 : penser à laver la voiture».

– O –

Octopote (n.m.) — Ami fidèle et sincère qui donne l’impression d’avoir huit bras lorsqu’il vous enlace.

— Jean-Édouard, je suis désolée, mais je n’apprécie que modérément les attentions de vos amis. Ils me donnent l’impression d’être assaillie par un banc d’octopotes.
— Ma chère Marie-Lizbeth, je vous ai pourtant expliqué plusieurs fois auparavant le principe d’une partouze, ce me semble.

(extrait de «Les feux de l’amour, la gloire, la beauté, et d’autres choses encore»)

Octopote (absurDéfinition)

Un bébé octopote (kawaiius octopotus). Encore incapable de faire des câlins, il pallie son handicap avec ses grands yeux de chaton.

Ordictateur (n.m.) — Appareil conçu pour soumettre à sa volonté son utilisateur consentant.

Don de Nicolas Nivel

L’ordictateur était la réincarnation du seigneur médiéval dans tout son accomplissement, régissant et contrôlant la vie entière de ses vassaux-utilisateurs. Et le smartphone en était son héraut le plus fidèle.

(Père Mouazy, in «Des temps compliqués, surtout après la mise à jour»)

Ordictateur (absurDéfinition)

Prototype d’ordictateur visant un public précis, à savoir le prédophile entre 25 et 75 ans.

Ordinacteur (n.m.) — Matériel informatique capricieux et peu fiable. Voir informatriste.

— Mark, c’est toi qui a cassé le vase de grand-maman ?
— Non, m’man, c’est l’ordinacteur, j’l’ai vu !
— Tu vas te prendre une rouste !

(extrait de «Likez, likez-moi ! Les mémoires de Mark Zuckerberg»)

Ordinacteur (absurDéfinition)

Le T-800, issu du partenariat entre Apple et Canonical, est la dernière génération d’ordinacteurs hollywoodiens.

– P –

Pacouphène (n.m.) — Sensation auditive anormale résiduelle après une trop longue partie de jeu vidéo. Le sujet croit perçevoir le bruit d’un Pacman en train de gober des pastilles.

Don de Tangi le Cadre

Il ne faut pas confondre le pacouphène avec le bruit fantôme, l’un chassant naturellement l’autre.

(Tryphon Tournesol, in «Traité des handicaps humains et comment les surmonter par la science amusante et l’expérimentation rigolote»)

Pacouphène (absurDéfinition)

Contrairement à l’audition, la vision d’un pacman relève de la psychiatrie et nécessite l’intervention d’un personnel médical spécialisé.

Photogaffe (n.f.) — Cliché dont le contenu met mal à l’aise l’un des sujets représenté.

Le président regretta durant tout son mandat la photogaffe que l’on avait réalisé de lui, en présence de Joyce Pantyfull, la célèbre actrice de charme de cul.

(in «Mémoires d’un président. Normal, quoi»)

Proser (absurDéfinition)

La photogaffe n’est pas par essence accidentelle.

Pipelette (n.f.) — Accident culinaire franco-catalan donnant un plat étrange, hybride entre l’omelette et la piperade.

— Ça te dit qu’on se tape une pipelette ce soir ?
— Je suis marié.
— Je parle de cuisine.
— Je suis végan.
— T’es chiant, surtout.

(Discussion entendue entre deux attachés parlementaires durant la 13e pause de la journée)

Piperade (absurDéfinition)

La légende dit que quiconque cuisinera la pipelette sera pourchassé sans relâche par cet homme.

Plaggia (n.m.) — De l’italien plaggiere. Spécialité culinaire italienne faite pour ressembler à s’y méprendre à une autre.

Don de Bruno Gregorutti

— À table ! J’ai fait un plaggia.
— Encore ? Mais on en a déjà mangé hier !
— Non, hier c’était un surgelé.

(Olivier & Jacques, in «Ça serait bien qu’on arrête d’étaler notre vie de couple, comme ça…»)

Plaggia (absurDéfinition)

Ce plaggia, inspiré par un célèbre restaurateur nord-américain fait, encore aujourd’hui l’objet d’un procès pour espionnage industriel entre le Japon et les USA.

Platâne (n.m.) — Race endémique des hauts plateaux d’Afrique centrale, reconnaissable à ses particularités physiques ; dos très large et pattes très courtes.

Le tablatus aninus, également appelé «table basse» possède l’étonnante particularité de voir son poil tomber complètement à chaque automne.

(Karl d’Arwin, in «De l’origine des toute petites bêtes qu’on ne voit habituellement jamais si on n’y prête pas attention»)

Platâne (absurDéfinition)

Fig 1 : Un platâne à l’ombre d’un platane.

Plussoyeux (adj.) — Manière d’appuyer un propos de manière extrêmement veloutée.

— C’est doux, c’est du cachemire ?
— C’est du synthétique, crétin.
— C’est vachement plussoyeux en tout cas.

(MC laKlass (7 ans ½), in «ShteuK1fftrô, une fistoire d’amour complexiquée»)

Plussoyeux (absurDéfinition)

Mâle fortement plussoyeux.

Poilisson (n.m.) — Petit d’homme complètement dévêtu mais déjà particulièrement coquin.

— Regardez, Marie-Blanchâtre, je fais l’hélicoptère avec ma bite !
— Oh, vraiment, Jean-Moustache, quel poilisson vous faites…

(extrait de «Les feux de l’amour, la gloire, la beauté, et d’autres choses encore»)

Poilisson (absurDéfinition)

Le réalisateur Tim Burton a tourné une comédie musicale tournant autour d’un barbier tuant des poilissons chantants. Le film, trop intellectuel, fut jugé barbant.

Pouâcre (adj.) — Sensation à la fois collante et amère.

Si dans la nasse déjà
Le poisson ne remue pas
Assurément pouâcre la soupe sera.

(Proverbe chinois, circa 800, trad. approx.)

Pouâcre (absurDéfinition)

Cette préparation, que j’ai cuisinée hier en pensant à vous, est l’illustration parfaite d’un plat pouâcre.

Prédophile (n.m.) — Personne sexuellement attirée par le phénomène de prédation. Population en forte régression au dernier recensement.

— Mais, Marie-Fifoune, que vous est-il arrivé ? Pourquoi êtes-vous couverte d’ecchimoses ?
— J’ai rêvé que j’étais poursuivie par une meute de prédophiles cette nuit.
— Ah, mais non. Ça, c’était moi.

(extrait de «Les feux de l’amour, la gloire, la beauté, et d’autres choses encore»)

Prédophile (absurDéfinition)

«Pedobear, l’ami des enfants» est une émission pour les 6-12 ans passant sur Channel-XXX vers 20h30.

Preintre (n.m.) — Artiste pictural très religieux.

Frère Bolloques avait émis le vœux de devenir preintre, alliant ainsi la piété de la prière et l’enluminure de la gloire du Seigneur. Nous nous sommes tout de même méfiés de ses intentions lorqu’il a déclaré ne vouloir peindre que des tableaux représentant uniquement la partie supérieure de sœurs. Lorsque nous lui en avons demandé la raison il a répondu, dans un sourire étrange, qu’il adorait croquer les mi-nonnes.
Nous l’avons alors bastonné.

(in «Et viros non paenitet», par frère Rouyé, circa 1539)

Preintre (absurDéfinition)

«Vesnez, ma mie, taster de mon pinceau…»

Prosaïque (n.f.) — Tableau composé de carreaux de céramiques de différentes couleurs qui ne riment absolument pas entre elles.

Les prosaïques romaines n’avaient rien à envier aux verroteries véniciennes.

Antiquités, vieilleries poussiéreuses & autres saletés de brocantes», ouvrage collectif)

Prosaïque (absurDéfinition)

Cette prosaïque d’une femme nue parvient à ne pas rimer avec fourchette. C’est un chef d’œuvre.

Proser (v.) — Placer, installer quelque chose de manière totalement dépourvue de poésie.

— Chéri, où as-tu prosé mamie ?
— Sur la cheminée, à côté de papy.

(Anonyme, circa 1863)

Proser (absurDéfinition)

Exemple d’un proseur professionnel en plein travail.

Psyscine (n.f.) — Lieu d’expérimentation psychologique et d’apprentissage de la nage en eaux troubles.

— Mais… La cellule de Lecter est vide ! Où est-il ?
— Désolé, agent Starling, il n’a pas pu venir. Il avait psyscine ce matin.

(Scène coupée du film «Le Silence des Agneaux», 1991)

Psyscine (absurDéfinition)

La thérapie par la psyscine est employée pour le traitement des dystopitres. Avec un certain succès ; 90% des patients sont guéris par noyade..

– Q –

Quartier (n.m.) — Représente une fraction compliquée simplifiée en un seul mot par l’usage. Selon les écoles, sa valeur se situe entre le tiers et le quart pour certains. Pour d’autres, elle vaut exactement un quart de tiers. Les étymologistes s’accordent cependant sur un point : encore un coup des anglo-saxons.

Il est maintenant avéré que l’échec du lancement de notre dernière fusée est due à un mauvais encodage de données, générant une erreur de calcul à la millième décimale de quartier.

(Un porte-parole de la NASA, originaire lui aussi d’un quartier défavorisé, mais ça n’a aucun rapport)

Quartier (absurDéfinition)

Le quartier nord-américain est connu pour n’avoir jamais mis d’accord les analystes sur sa véritable valeur sur le marché anglo-saxon.

Quasifornie (n.f.) — État fantôme situé en bordure de l’état de Californie (USA). On peut y trouver des panneaux disant : « Encore un effort ! Vous êtes presque arrivés en Californie. »

— Muldor, t’es où ?
— Sur la highway, à quelques miles de la bordure Californienne.
— En Quasifornie ?
— Non, plutôt dans un motel, avec une pu… Allô ? Squeullie ? Merde, ça a coupé… »

Extrait de l’épisode S07E44 de la série Y-Files

Quasifornie (absurDéfinition)

Cet état a inspiré la chanson « Almost welcome to the hotel Quasifornia » du groupe The Warblers.

– R –

Retraitre (n.m.) — Ami ou connaissance intime qui trahit plusieurs fois.

Le frère Fuyllon avait décidé d’entammer une reconvertion. Il voulait faire retraitre. Nous l’avons laissé faire, car ce n’est pas qu’on ne l’aimait point, mais comme dit le proverbe : «Loin des yeux, loin de l’envie de lui coller un poing dans sa mouille.»

(Frère Mouazy, in «Historiettes d’en dedans le confussoir»)

Retraitre (absurDéfinition)

Cet homme, injustement incompris dans sa démarche, a été obligé de se mettre en retraitre forcée.

– S –

Sanitair (n.f.) — Attitude adoptée pour cacher à ses proches un grave déséquilibre mental, ou convaincre son auditoire de sa parfaite santé mentale.

— Te laisse pas convaincre par son petit sanitair de rien.

(Olivier à Jacques, à propos de Vincent)

Sanitair (absurDéfinition)

Recherches médicales sur le sanitair, selon la célèbre méthode du docteur Chestel.

Scribuller (v.) — Pratiquer la procrastination littéraire.

— On a reçu les textes de Vincent ?
— Uniquement quelques scribullations.
— Bourdayle, il féchie.

(Source anonyme, cependant proche de la Microphéméride)

Scribuller (absurDéfinition)

Exemple d’un scribullateur dans son milieu naturel.

Smartfaune (n.m.) — Animal chimérique réputé pour son intelligence supérieure.

C’est lors du conflit dit des «Pommes semi-croquées» que la glorieuse race des smartfaunes s’est alliée aux androides verts. Ainsi, le monde déjà affaibli des humains était lors condamné.

(J.T.T. Rolkien, in «Bilto lo Widgit»)

Smartfaune (absurDéfinition)

Le smartfaune urbain, ou cyber-smartfaune, est une espèce sans intérêt, à la durée de vie courte et aléatoire.

Subtilitaire (n.m.) — Véhicule professionnel d’une incroyable discrétion.

— Je voulais te montrer le magnifique buffet normand que j’ai trouvé en brocante, mais je n’arrive plus à me rappeler où j’ai garé mon subtilitaire.

(Entendu dans le 11e arrondissement, entre 17h28 et 18h43. Il faisait frais et humide.)

Subtilitaire (absurDéfinition)

Vue du parking de l’usine où sont fabriqués les derniers modèles de subtilitaires.

Symptôme (n.m.) — Désigne le dernier volume d’une pentalogie.

Le symptôme de sa saga des Fourmis de Bernard Werber est sorti la semaine dernière dans l’indifférence générale.

(Lu sur kotaku.fr)

Symptôme (absurDéfinition)

Des générations se battent encore pour savoir où se situe le symptôme de cette série.

– T –

Ténombre (n.f.) — Aspect d’un environnement lorsque celui-ci manque tant de lumière qu’on peut compter les photons. Par extension : unité permettant de quantifier le noir ; 1 ténombre = très très trèèèèès noir.

— L’antre de la bête était pleine de ténombres…
— Genre, combien ?
— T’as quel âge ?
— Huit ans.
— Alors tu prends ton âge et tu lui soustrait ton Q.I.
— Whow, lumineux !

(in «Le grand Moulnes», Alain-Fournil)

Ténombre (absurDéfinition)

En plissant suffisamment fort les yeux, vous pourrez compter la quantité de ténombre de cette image (et voir des choses transcendantes).

Terrisme (n.m.) — Rejet viscéral de tout ce qui est d’origine extra-terrestre, et pouvant conduire a de fâcheuses extrémités.

— J’ai rien contre ces aliens, mais faut reconnaître qu’ils viennent bouffer des Français.
— Le pain des Français, tu veux dire.
— Non, non.
— Mais c’est du terrisme de dire ça !

(Entendu au comptoir du bar «Le petit Vénusien», vers 11h20)

Terrisme (absurDéfinition)

Dans les années 90, le cinéma Hollywoodien a provoqué une vague mondiale de terrisme.

Tranquilosophie (n.f.) — École de pensée ou doctrine personnelle consistant en l’utilisation régulière de sédatifs de toutes sortes (barbituriques, benzodiazépines, carbamates, opiacés, phitosédatifs ayurvédiques, chaînes du câble et du satellite…) afin de garder un avis positif sur le monde et ses contemporains.

— Il fait quoi, Vincent ? Ça fait une heure qui chantonne avec un sourire béat, le stylo à la main. Sauf qu’il n’écrit rien. Il ne fait rien, en fait…
— T’inquiète pas. Il révise sa tranquilosophie, juste un peu trop sérieusement.

(Jacques & Olivier, in «Secrets d’alcôves d’écrivains secrets»)

Tranquilosophie (absurDéfinition)

Une classe assidue à l’université de Tranquilosophie appliquée d’Ostrovnoye.

– U –

– V –

Vapoter (v.) — Interjection familière, voire grossière, invitant l’interlocuteur à aller mettre en pot un certain nombre de végétaux. Une variante plus connue est : «Va donc planter des choux».

— Tu peux arrêter de me souffler ta fumée de cigarette électronique à la figure, s’il te plaît ?
— Oh, ça vaaaa…
— Non, ça va pas. Vapoter ailleurs, sale hippy mal élevé!
— Pffff… Ok, faut que j’aille arroser mes plants de Marie-Jeanne de toute façon…

(Selma et Vammy, in «Scoubudou (version 2016)»)

Vapoter (absurDéfinition)

Chez certaines personnes, la confusion peut devenir dangereuse entre le premier et le second degré.

– W –

– X –

– Y –

– Z –

Zoomorphe (n.m.) — Endroit composé d’enclos à animaux exotiques. Le lieu a l’étrange particularité que ceux qui en sortent ne sont pas forcément les mêmes que ceux qui y sont entrés pour le visiter.

J’ai beaucoup contribué à fournir le zoo de Shrewsbury en specimens nouveaux, j’y ai passé tant de temps, que j’ai l’impression d’y être né.

(Jean-Charles d’Arouinne, in «The Shrewsbury Zoological Garden diary: help me to escape!»)

Zoomorphe (absurDéfinition)

Gardien du zoo de Shrewsbury en uniforme (circa 1912).