Un grand pouvoir induit de grandes responsabilités

Généralement, les êtres doués de pouvoirs n’ont aucun complexe à les exhiber. Les centres-villes régulièrement ravagés par des bagarres entre superhéros et supervilains sont là pour le prouver. Cependant, il existe une poignée d’êtres exceptionnels dont les pouvoirs restent inconnus du grand public. Par exemple, Juan Luis Z., de Madrid, possède la faculté de produire des décharges électriques puissantes lorsqu’il est en plein orgasme. On comprend pourquoi il a opté pour l’abstinence dès son adolescence.

Monsieur Xueng Shu, de Pekin, possède quant à lui le don d’invisibilité. Il utilise ce pouvoir tous les jours, car il se manifeste dès qu’il entre en sommeil paradoxal. Margaret K., de Leeds, est capable de faire tomber la foudre aux antipodes géographiques lorsqu’elle est très fâchée. Comme elle est casanière, ses éclairs de mauvaise humeur tombent au beau milieu du pacifique sud. De son côté, Herbert S. de Frankfort est capable de voir dans son futur proche. Complètement aphasique et résident en permanence dans une chambre de l’hôpital psychiatrique, ce don lui permet d’anticiper l’heure des repas, ce qui se manifeste chez lui par un haussement de sourcil impatient.

Il est dommage que ces quatre-là n’aient pas décidé de faire équipe. La paix mondiale n’y aurait pas gagné, mais au moins, on aurait pu rigoler un bon coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.