86 – Erreur de calendrier

Un virus terriblement dangereux s’est répandu sur Terre, contaminant chaque recoin du globe. Ce virus d’origine inconnue est une variété particulièrement curieuse car elle comporte des éléments minéraux. Ce virus s’attaque en fait aux éléments nanoscopiques, particulièrement en interrompant les liaisons entre les neurones artificiels des nanomachines construit à partir de 2114 (principalement les nanorobots d’entretiens artériels, les systèmes artificiels de réparation de l’ADN, les implants cybernétiques, etc.) ce qui peut-être désastreux pour le porteur équipé. Par chance, ce virus s’est répandu sur Terre il y a environ cinquante millions d’années (le chiffre exact est gardé secret), ce qui n’indisposa qu’une variété de lichen amateur de roche granitique. C’est dommage pour elle, mais de toute façon, l’espèce fut éliminée par le météorite qui causa la disparition des dinosaures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.