81 – Distractions

Dans les années 70, Carlos M., citoyen espagnol vivant à Garlitos, village perdu d’Extremadura, possédait une veste très pratique. En effet ses clés se trouvaient systématiquement dans la poche intérieure gauche, même s’il les avait rangées dans la poche de son pantalon, dans un tiroir de sa cuisine ou dans le bac à légumes de son frigo.

Distrait pathologique, Carlos M. attribuait la présence immuable de ses clés dans cette poche précise à des automatismes dus à son sens de l’organisation.

La veste miraculeuse disparut avec son propriétaire le jour où Carlos tenta de récupérer le cure-pipe qu’il avait fait tomber dans le réservoir d’essence de sa voiture avec un allume gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.